Avoir eu la chance de naître dans un environnement de lettrés, de voir ses parents lire souvent, aide à aller vers la littérature

Portrait d'auteur

21 février 2018

Avoir eu la chance de naître dans un environnement de lettrés, de voir ses parents lire souvent, aide à aller vers la littérature

Tchotcho Christiane ÉKUÉ - TOGO

Venue au monde à Lomé en 1954, Tchotcho Christiane Ékué fait ses études secondaires en France, revient à Lomé pour des études de Lettres et de Germanistique, puis termine son cursus universitaire à Saarbrücken. Nantie d’une licence de lettres et d’une maîtrise d’allemand, elle regagne Lomé où elle opte pour une carrière dans l’édition plutôt que pour l’enseignement dans la fonction publique.

Elle publie son premier roman : Le Crime de la rue des Notables en 1989, (Prix France Togo 1990), un récit pour adolescents Partir en France, en 1990 puis un album jeunesse : Paroles d’enfants en 2005.

Ex directrice du Service des éditions aux Nouvelles Éditions Africaines du Togo, Tchotcho Ékué, a fondé avec des amies les éditions Graines de Pensées qu’elle dirige depuis 2005.

AUTOPORTRAIT

Editrice d’abord et auteure ensuite. Un choix motivé par sa passion de la lecture, de l’Histoire, des histoires des femmes et des hommes du monde, de la littérature et de l’écriture. Sa découverte d’éditeurs et d’auteurs africains à la foire internationale du livre de Francfort, en 1980, année où Mariama Bâ recevait le prestigieux Prix Noma, a énormément influencé sa vocation d’éditrice et d’écrivaine. Avoir eu la chance de naître dans un environnement de lettrés, de voir ses parents lire souvent, ses sœurs dévorer toutes sortes de livres de la bibliothèque familiale ou empruntés, participer à des jeux radiophoniques et recevoir des prix en livres aide à aller vers la littérature et à l’écriture et ce d’autant plus que l’adolescente se retrouve au pensionnat en France, loin de sa famille.

LIVRES CULTES

Choix assez difficile : le Journal d’Anne Frank, Pleure, ô pays bien aimé d’Alan Paton, Une si longue lettre de Mariama Bâ, l’adulte par Ségou de Maryse Condé et L’autre moitié du soleil de Chimamanda Ngozi Adichie…

MUSIQUES

Souvent très émue des cantiques en ewé, par Amazing Grace, certains morceaux de Rythm and Blues tels Georgia de Ray Charles, The Dock of the Bay et These Arms of Mine de Otis Redding, et récemment Hallelujah de Léonard Cohen

Fermer le menu