Festival Filbleu : la 12ème édition officiellement lancée

Festival Filbleu : la 12ème édition officiellement lancée

Festival Filbleu : la 12ème édition officiellement lancée

La 12ème édition du Festival International Les Lucioles Bleues (FILBLEU) a été officiellement ouverte ce lundi 18 mars, à l’espace Level, par le ministre Togolais de la culture, du Tourisme et des Loisirs, Kossivi Egbetognon. Ce fut l’occasion pour le directeur artistique du Festival, Kangni Alem, de partager avec le public le rêve et la conviction du Filbleu.

Le ministre de la Culture, du Tourisme et des Loisirs a souhaité la bienvenue à l’ensemble des festivaliers venus du Congo, du Benin, de la Côte-d’Ivoire, du Gabon, de la France et du Togo. Il a ensuite adressé ses félicitations aux organisateurs du festival, pour leur contribution à la valorisation de la culture du pays. « Conscient que la culture est la pierre angulaire d’un développement socioéconomique harmonieux, le gouvernement lui a fait une part importante dans le Plan National de Développement. » a rassuré le ministre, en soutenant que le gouvernement a pour objectif dans les années à venir, de donner un souffle nouveau à la mise en valeur des patrimoines culturels et touristiques à travers les industries culturelles.

C’est là une garantie et une fortune pour les initiatives culturelles sur le territoire, notamment le festival Filbleu, qui se bat depuis douze ans entre le rêve et le doute. Le thème de l’édition 2019 : »Un rêve utile, une aventure ambiguë », renvoie exactement à cela. A en croire les explications du directeur artistique du festival, Kangni Alem, Filbleu est aujourd’hui une preuve d’engagement et surtout de foi, vu les difficultés que présentent l’univers de la culture, au Togo particulièrement.

Le ministre Kossivi Egbetognon a invité l’ensemble des organisateurs de la société civile à travailler ensemble pour relever les défis. La cérémonie d’ouverture s’est clôturée par un spectacle de théâtre :  » L’appel du Ténéré » de la compagnie « Le Théâtre pour l’Humain », venu du Congo Brazzaville.

Rendez-vous ce 19 mars pour la suite du programme.

Laisser un commentaire

Fermer le menu